Le marketing ciblé est-il éthique ?

Le marketing auprès de groupes de consom­ma­teurs spé­ci­fiques ou le marketing ciblé est l’un des concepts les plus impor­tants du marketing.

Au fil des siècles, les spé­cia­listes du marketing ont reconnu qui étaient leurs clients et ont concentré leurs efforts sur l’in­fluence de leurs décisions d’achat. C’est leur travail.

Cependant, au cours des 30 dernières années, les spé­cia­listes du marketing ont commencé à iden­ti­fier les acheteurs poten­tiels en fonction d’un certain nombre de facteurs qui mettent de nom­breuses personnes mal à l’aise. Les spé­cia­listes du marketing ciblent désormais les pro­mo­tions sur des groupes d’âge spé­ci­fiques, le sexe, la race, l’état matri­mo­nial, les pré­fé­rences de genre et à peu près toutes les autres caté­go­ries dans les­quelles vous pouvez caté­go­ri­ser les gens.

Cela amène de nombreux consom­ma­teurs et défen­seurs des consom­ma­teurs à remettre en question l’éthique de ces promotions :

Est-il juste de cibler les publi­ci­tés sur les enfants s’ils n’ont pas la com­pré­hen­sion et/ou la capacité de juger ce qui leur est présenté ?

Est-il juste de cibler les publi­ci­tés sur les personnes âgées qui vivent d’un revenu fixe avec des produits qu’elles ne peuvent peut-être pas se permettre ?

Les entre­prises devraient-elles être auto­ri­sées à déve­lop­per des produits qui ciblent spé­ci­fi­que­ment les groupes ethniques ?

Ma réponse à chacune de ces questions, à l’ex­cep­tion de la première, serait défi­ni­ti­ve­ment oui.

Pourquoi une entre­prise serait-elle empêchée de com­mer­cia­li­ser un produit auprès d’un adulte indé­pen­dant et rationnel ?

En tant qu’adulte, n’ai-je pas la pos­si­bi­li­té de décider moi-même de ce que je veux acheter, à quelques excep­tions près ?

Eh bien, s’il y a des problèmes de défi­cience intel­lec­tuelle, nous devons faire face à un problème com­plè­te­ment différent.

Mais en supposant que le consom­ma­teur est capable de faire ses propres choix ; En tant que spé­cia­liste du marketing, ne devrais-je pas être en mesure de présenter des infor­ma­tions qui aideront le consom­ma­teur à décider si mon produit cor­res­pond à ce qu’il souhaite ?

Le ciblage des minorités relève-t-il de l’ex­ploi­ta­tion ? Oui, c’est certain. Mais il en va de même pour presque tous les autres types de marketing. Ils essaient de combler un besoin, un désir et cer­tai­ne­ment un créneau sur le marché qui n’a peut-être pas été abordé.

Avant les années 1960, la plupart des campagnes de marketing igno­raient les groupes ethniques mino­ri­taires et se concen­traient sur l’énorme pouvoir d’achat de groupes démo­gra­phiques plus impor­tants. Il y avait une oppor­tu­ni­té pour les entre­prises d’aborder un marché avec un pouvoir d’achat important qui n’avait pas été abordé aupa­ra­vant. Est-ce fon­da­men­ta­le­ment faux ? Voici comment fonc­tionne le marketing : trouvez une lacune, élaborez un plan pour combler la lacune, puis com­mer­cia­li­sez cette lacune. C’est une saine pratique com­mer­ciale. Si les entre­prises ne sai­sissent pas leurs oppor­tu­ni­tés, elles échoueront.

Eh bien, rien de ce que j’ai dit ci-dessus ne donne aux entre­prises une licence gratuite pour faire ce qu’elles veulent, en par­ti­cu­lier en ce qui concerne ma seule exception très absolue : le marketing destiné aux enfants et ceux qui ne sont pas res­pon­sables de leurs actes peuvent être attirés. Bien qu’en tant qu’adulte, je sois incapable de prendre une décision quant au bien-fondé d’une décision d’achat, je ne devrais pas être exposé à un marketing qui pourrait m’in­fluen­cer indûment ; Et les enfants ne sont cer­tai­ne­ment pas en mesure de prendre cette décision. Cependant, en tant que parent adulte, je dois assumer une part de res­pon­sa­bi­li­té dans l’achat de produits destinés aux enfants. Je dois éduquer mes enfants sur ce qui est bien et ce qui est mal ; Qu’est-ce qu’un besoin et qu’est-ce qu’un besoin ? ce qui est abordable et ce qui ne l’est pas.

Les entre­prises qui choi­sissent de cibler leurs efforts de marketing sur des segments de marché spé­ci­fiques ont la res­pon­sa­bi­li­té de tenir compte des impli­ca­tions éthiques de leurs actions. Le marketing socia­le­ment res­pon­sable nécessite un marketing ciblé qui sert non seulement les intérêts de l’en­tre­prise, mais aussi les intérêts des individus ciblés et du public en général.



Agence Arkenciel

PRO
ASSO

Vous êtes un Professionnel ?

remplissez ce formulaire et nous vous recontactons rapidement

Vous êtes une Association ?

remplissez ce formulaire et nous vous recontactons rapidement



Source by James Stephenson

Laisser un commentaire