6 considérations sur le marketing immobilier

Vous avez décidé que c’était le bon moment pour vendre votre maison. Bien que cette décision puisse être basée sur une variété de consi­dé­ra­tions, la première décision que le pro­prié­taire doit prendre (la suivante) est de choisir le bon agent pour lui. Il faut inter­ro­ger soi­gneu­se­ment les courtiers poten­tiels et discuter au préalable des consi­dé­ra­tions, des phi­lo­so­phies, des pers­pec­tives, des systèmes, des approches, etc. L’une des dis­cus­sions les plus impor­tantes devrait être de savoir comment com­mer­cia­li­ser la propriété par­ti­cu­lière pour répondre aux besoins du pro­prié­taire. Préoccupations et objectifs, avec les meilleurs résultats. Cet article examinera et discutera briè­ve­ment de 6 consi­dé­ra­tions, alter­na­tives et options de marketing immobilier.

1. Publicité tra­di­tion­nelle : Les approches tra­di­tion­nelles ou conven­tion­nelles de publicité/marketing com­prennent l’u­ti­li­sa­tion de journaux, l’envoi de cartes postales, les envois postaux, etc. Beaucoup moins d’at­ten­tion a été accordée à ces méthodes au cours de la dernière décennie en raison des poli­tiques de lecture des acheteurs, de l’u­ti­li­sa­tion géné­ra­li­sée d’Internet, du coût, etc. est toujours un format et un support néces­saires, néces­saires et utiles, surtout lorsqu’il est fait avec pro­fes­sion­na­lisme et concentration !

2. Réseaux sociaux/Internet : Il existe de nombreux sites Web immo­bi­liers popu­laires, notamment : Trulia, Zillow, Realtor.com, MLS, sites Web d’agents immo­bi­liers, etc. En outre, l’accent a été largement mis sur l’u­ti­li­sa­tion efficace des médias sociaux, etc. attention. Les avantages de cette méthode incluent l’at­trac­tion d’a­che­teurs poten­tiels et des coûts minimes.

3. Bouche à oreille: Les agents immo­bi­liers avisés se rendent compte que la meilleure forme de marketing est le bouche à oreille ! Les bons agents immo­bi­liers, ont une suite et des témoi­gnages d’anciens clients et les clients pro­duisent géné­ra­le­ment les meilleurs résultats !

4. Journées portes ouvertes : Il existe deux types de journées portes ouvertes : 1) ins­pec­tions des courtiers ; et 2) journée portes ouvertes pour les consom­ma­teurs. Ceci est favorisé par une com­bi­nai­son des 3 méthodes citées ci-dessus, ainsi que par des panneaux bien placés. L’avantage fon­da­men­tal de ceci est qu’il permet beaucoup d’at­ten­tion, et il y a un dicton qui dit que plus les acheteurs poten­tiels le voient, meilleures sont les chances de vente !

5. Mise en scène: Certains ménages peuvent béné­fi­cier des services d’un home stager pro­fes­sion­nel. Les pro­prié­taires devraient en discuter avec leurs agents, y compris les avantages, les coûts, les besoins, les options, etc.

6. Le marketing de niche: La maison par­ti­cu­lière s’inscrit-elle dans une niche par­ti­cu­lière? Y a‑t-il peut-être certains groupes d’a­che­teurs qui ont plus de chance d’être attirés par cette propriété ? Si oui, comment pourrait-on se concen­trer sur ce groupe ?

Les maisons ne se vendent pas. Les pro­fes­sion­nels de l’im­mo­bi­lier procèdent à un système de marketing total de haute qualité et per­son­na­lisent le meilleur pour la propriété de chaque client !



Agence Arkenciel

PRO
ASSO

Vous êtes un Professionnel ?

remplissez ce formulaire et nous vous recontactons rapidement

Vous êtes une Association ?

remplissez ce formulaire et nous vous recontactons rapidement



Source by Richard Brody

Laisser un commentaire